Ferran Adrià

Entramos-con-Ferran-Adria-a-la_54182678606_53699622600_601_341Est un cuisinier catalan, né le 14 mai 1962 à L’Hospitalet de Llobregat.

Considéré un des meilleurs chefs du monde, il est le célèbre chef du restaurant El Bulli à la plage de Montjoi, près de Roses, située non loin de Gérone sur la Costa Brava. Pourquoi El Bulli ? Les premiers propriétaires, le Dr. Schilling et sa femme, avaient construit en 1961 le domaine pour en faire un minigolf. Ils possédaient des bouledogues (bulli en catalan)1 et avaient installé des statues de leurs chiens sur les piliers à l’entrée. Le nom est resté.

Ferran Adrià commence à s’intéresser à la cuisine en 1980, alors qu’il travaille comme plongeur dans un hôtel d’Ibiza. Après une formation basée sur la cuisine catalane, Adrià devient un des tenants de la cuisine moléculaire, expérimentant sans cesse de nouvelles technologies et des textures en gardant les saveurs de la cuisine catalane traditionnelle.

El Bulli, qui reçoit chaque année 2 millions[réf. nécessaire] de demandes venues des quatre coins du monde, ouvre ses portes six mois par an, d’avril à septembre, pour servir 8 000 chanceux2. On cite le cas de clients potentiels qui accompagnent leur demande de réservation d’une lettre de motivation afin d’être retenus parmi les élus qui auront le droit de payer 170 euros (en 2006) pour déguster un menu de 25 plats (ou plutôt 25 miniatures) parmi lesquels on pourra trouver de l’air de carotte, un sorbet grillé au barbecue, une viande accompagnée d’une seringue hypodermique pleine de sauce, des guimauves de parmesan, du caramel d’huile de courge, des bonbons à l’huile de potiron, du croquant d’algue, des pétales de rose en tenpura, des pastilles glacées au whisky sour, des sorbets aux amandes parfumés à l’ail ou encore de la nougatine aux algues.

L’atelier de Barcelone

Le reste de l’année, d’octobre à mars, Adrià travaille, entouré de ses chefs, dans son atelier de Barcelone, El BulliTaller, et développe les nouvelles recettes qu’il proposera au cours de la saison suivante : « D’avril à octobre, chaque soir, soixante-cinq « acteurs » se retrouvent sur la scène du restaurant pour seulement une cinquantaine de « spectateurs » plaisante-t-il.

Il invente de nouvelles techniques en utilisant les connaissances de la science actuelle (la gastronomie moléculaire) ; par exemple, l’utilisation de l’azote liquide.

El Bulli Cooking in Progress

el-builli

http://www.youtube.com/watch?v=jSQ3m45nuHo

All rights belong to the people who created this wonderfull program.
Probably the most inspiring chef movie, bringing an inside to the 3 time World’s Best Restaurant (2007,2008,2009) El Bulli remains inspiring and inovating making dishes that are bonkers !
The Fat Duck and El Bully are probably the most forward moving restaurants in the World.
What do you gastros think ? Wich restaurant in your mind is the most forward thinking and upcoming ?

http://www.elbulli.com/home.php?lang=en

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s