Gastronomie moléculaire

agar

Est la recherche des mécanismes des phénomènes qui surviennent lors des transformations culinaires.

  • C’est une discipline scientifique : son objet est de participer au progrès de la connaissance scientifique, avec des applications aux “arts chimiques”, notamment la cuisine et les activités de formulation. Le terme “gastronomie moléculaire et physique” (molecular and physical gastronomy) a été proposé en 1988 par Nicholas Kurti, physicien d’Oxford, etHervé This, physico-chimiste français, qui travaille aujourd’hui dans l’UMR 1145 de l’INRA à AgroParisTech. La première mention officielle de cette terminologie apparaît sur les lettres envoyées lors de la préparation de l’International Workshop on Molecular and Physical Gastronomy, qui s’est tenu à Erice en Sicile en mai 1992. Depuis le décès de Nicholas Kurti, en 1998, le nom de la discipline a été abrégé en « gastronomie moléculaire », tandis que d’autres appellations ont été depuis proposées, « cuisine technico-conceptuelle » selon Thierry Marx ou « cuisine technico-émotionnelle » selon les Espagnols. Selon Hervé This, la gastronomie moléculaire a pour objet :

    • l’étude scientifique des « définitions » et des « précisions » culinaires (par « précisions », on entend dictons, tours de main, adages, maximes, trucs, astuces, modes d’emploi…)
    • l’étude scientifique de la composante artistique de l’activité culinaire
    • l’étude scientifique de la composante sociale de l’activité culinaire.

    La gastronomie moléculaire a de nombreuses applications, soit dans l’enseignement de la pratique culinaire, soit dans sa pratique. Notamment la gastronomie moléculaire a modélisé les réactions chimiques spécifiques de la cuisine, ainsi d’ailleurs que divers phénomènes physiques qui interviennent dans l’émulsion, la floculation, la cuisson à cœur, la convection, les effets tensio-actifs

    Ferran Adrià et la gastronomie moléculaire

    Ferran Adrià, le célèbre chef catalan du restaurant El Bulli, parle sur la gastronomie moléculaire. Une séquence du documentaire “Les alchimistes aux fourneaux”, realisé par Gilles de Maistre. Ferran Adria, famoso Cozinheiro catalão do famoso restaurante El Bulli, fala sobre a gastronomia molecular. Extrato da série do documentário « Les alchimistes aux fourneaux » realizado por Gilles de Maistre.

     http://www.youtube.com/watch?v=i9ka_gjGXps 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s